Chêne pédonculé

FAGACEAE, Quercus robur

Arbre à feuilles caduques ; Hauteur : 20 à 35 m ; Habitat : très varié, espèce de lumière

On trouve le Chêne pédonculé avant tout en forêt mais aussi en lisère ou en haie, sur des sols compacts, profonds, frais et humides, des conditions que ne proposent pas les pelouses calcaires de nos côtes. On trouve tout de même cet arbre à la ramure puissante aux marges des pelouses calcaires ; il constitue même avec le Hêtre commun le climax de ces côtes calcaires : la chênaie-hêtraie est donc l’aboutissement de l’évolution d’une pelouse qui serait entièrement laissée à l’abandon. De la même famille que le Hêtre, le Chêne pédonculé conserve longtemps durant l’hiver ses feuilles sèches de l’année précédente.

C’est au pédoncule portant les glands que l’on doit le nom d’espèce de ce chêne.

fiche Tela Botanica

fiche Wikipédia