Ensemble Métamorphoses – 21 septembre 2019

Samedi 21 septembre, à 20h30, église Ste Croix, Lorry

L’Ensemble vocal Métamorphoses, dirigé par Gabriel Baltes, nous a proposé pour ce concert des Journées du Patrimoine, un programme allant de la Renaissance et Baroque, aux XXe et XXIe siècles.

Vincent Bernhardt avait préparé un programme allant du XVIe au XIXe siècle qu’il a interprété sur l’orgue Link.

L’ensemble vocal Métamorphoses a été créé en 1998 par Gabriel Baltes, son chef de
chœur actuel. Il comprend aujourd’hui une vingtaine de choristes expérimentés.
Alliant exigence et plaisir, le chœur met en œuvre plusieurs programmes musicaux par
an, en Moselle et dans la Grande Région.
Professeur d’éducation musicale, Gabriel Baltes a suivi les cours de direction de
chœur de Pierre Cao avant d’animer lui-même des stages de formation de chefs de
chœurs en France et en Espagne. Il exerce une double activité de chef de chœur : en
France, avec son ensemble vocal “Métamorphoses”, en Espagne à la tête de l’ensemble
vocal “KUP Taldea”.
Vincent Bernhardt est un musicien complet : instrumentiste, musicologue et
pédagogue. Claveciniste et organiste reconnu, il est professeur d’orgue au
Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz-Métropole et directeur d’ensembles
baroques, comme “Il delirio fantastico”, spécialisé dans l’interprétation de la musique
italienne.

  1. Programme du concert
  2. Extraits du concert : sons et vidéos
  3. Photos

1-Programme

2-Sons et vidéos

Métamorphoses – Gaude Virgo mater Christi, de Josquin des Prés (1450-1521)

Métamorphoses – Pater noster, de Heinrich Schütz (1585-1672)

Vincent Bernhardt – Prélude du Magnificat sur les 8 tons, de Pierre Attaignant (vers 1494-vers 1552)

Vincent Bernhardt – Presto du Concerto BWV974, de Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

Métamorphoses – Ego sum panis, de Giovanni P. da Palestrina (1525-1594)

Vincent Bernhardt – Fantaisie chromatique (final), de Jan Pieterszoon Sweelinck (1562-1621)

Métamorphoses – Dextera Domini fecit virtutem, de Giovanni Giorgi (1690-1762)

Vincent Bernhardt – O Welt, ich muss dich lassen, de Johannes Brahms (1833-1897)

3-Photos

 

Page web de l’ensemble Métamorphoses