Gui des feuillus

VISCACEAE, Viscum album mali

Sous-arbrisseau vivant en partie en parasite sur les branches d’arbres ; Longueur des tiges : jusqu’à 1 m ; Habitat : vergers, haies, parcs ; plantes hôtes : pommiers, tilleuls, aubépines, peupliers, érables, saules

On remarque bien cette “boule” parasite qui reste verte sur les feuillus en hiver. Son cycle de reproduction s’étale sur toute l’année, de la floraison en février-avril jusqu’à la maturité des baies en décembre. A cette époque de l’année, ce sont des oiseaux qui vont se charger de la dissémination des graines, bien contents de trouver ces baies au cœur de la mauvaise saison, Fauvettes et Grives principalement.

C’est un semi-parasite car il ne fait que prélever de la sève brute sur les arbres-hôtes dont il ne décompose pas le bois et que par ailleurs il produit une partie de sa matière par photosynthèse.

C’est une plante dioïque : on trouve donc des pieds femelles et des pieds mâles.

fiche Tela Botanica

Source : La Hulotte n° 48