Chêne pédonculé

FAGACEAE, Quercus robur

Arbre à feuilles caduques ; Hauteur : 20 à 35 m ; Habitat : forêt, lisière

On trouve cet arbre aux marges des pelouses calcaires ; il constitue avec le Hêtre commun le climax de ces côtes calcaires c’est-à-dire la chênaie-hêtraie qui est  l’aboutissement de l’évolution d’une pelouse qui serait entièrement laissée à l’abandon sans intervention humaine. C’est une espèce pionnière recherchant la lumière.

C’est à la présence de longs pédoncules portant les glands que l’on doit le nom d’espèce de ce chêne. Il voisine aux marges de la pelouse calcaire avec le Chêne sessile.

fiche Tela Botanica

fiche Wikipédia