Surnoms patois des habitants de nos villages

Le gentilé Loreymardénien est une création assez récente. Auparavant on disait “les Lorry” ou “les Mardigny”. Les surnoms patois eux avaient été oubliés comme le patois lui-même :

– Lorry : lés keure-teupîn (récure-pot)

– Mardigny : lés drahés (morceau de pain sans croûte)

Voici un article du Lorrain du 18/08/1934 reprenant un extrait du Petit dictionnaire des traditions populaires du Pays Messin, de Léon Zéliqzon (1858-1944)

in limédia kiosque

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *